FIRO  VOYAGE


RESERVATION  A  L' HÔTEL




VILLE   LEADER

A la croisée des chemins culturels entre l'Occident et l'Orient, Bucarest rayonne depuis la fin du XVIIIe siècle par la qualité de son art lyrique, de ses théâtres, spectacles musicaux et de ses spectacles de ballet.
Avec des spectacles quotidiens,l'Opéra National de Bucarest est l'une des scènes les plus actives d'Europe.
ILLUMINATION
Première ville au monde ayant été illuminée par les lampes à pétrole (1857).
1885 - Première européenne : illumination électrique d'un hôpital  – L'Hôpital Militaire.
Le premier Théâtre National (aujourd'hui détruit) de Bucarest est le troisième d'Europe à recevoir l'illumination électrique.
La Roumanie est l'un des 10 premiers pays au monde à avoir introduit les automobiles dès leur apparition sur le marché.
Dès 1895, on compte déjà plusieures automobiles à la vapeur, des Oldsmobile et des Panhard.
En 1912, apparaît aussi la première voiture électrique, une Argo Brougham.

LA  VIE  FIRO  A  BUCAREST
HAUTE  CULTURE  1 @ FIRO House



FÊTE  NATIONALE   DE  ROUMANIE
1er  décembre


OPERA  NATIONAL  de  BUCAREST

Musée National Militaire
Roi Ferdinand Ier


à lire absolument

à lire absolument


L'HISTOIRE  DE  LA  VILLE
vue à travers ses constructions

Dès 1995
Nouvel élan architectural
Le deuxième gratte-ciel de Bucarest, l'immeuble Bancorex / Financial Plaza symbolise la modernité à la croisée des siècles.
1983 
LE  PALAIS  DU  PARLEMENT
- LA  MAISON  DU  PEUPLE
Démarrage de la construction du plus cher et plus lourd immeuble administratif au monde. A trois reprises, il entre dans le "Guiness Book of Records".

1970
HÔTEL   INTERCONTINENTAL Le premier gratte-ciel de Bucarest et le seul jusqu'à la révolution de 1989.

1960
LA SALLE DU PALAIS
En annexe du Musée d'Art, ancien Palais Royal, la Salle du Palais est conçue pour accueillir les évènements culturels.
1957 - CASA SCÂNTEII
Imposant immeuble à l'entrée de Bucarest, il est construit par l'architecte Horia Maicu et destiné destiné à la publication de la presse d'état et du journal Scînteia, la publication du Comité Central du Parti du Travail Roumain. L'architecture, de style Réaliste Socialiste Soviétique  s'inspire de l'Université Lomonosov de Moscou.
Aujourd'hui, l'immeuble est appelé La maison de la presse libre.
ANNEES  30
BUCAREST  DE L'ENTRE-DEUX-GUERRES
Triomphe du style architectural  ART-DECO au coeur de la ville et des grands boulevards.
1922
L'ARC  DE  TRIOMPHE
un projet de l'architecte
Petre Antonescu
CALEA  VICTORIEI
L'AVENUE  DE  LA  VICTOIRE
l'artère principale  
Autrefois appelée Drumul Brasovului - la route de Brasov, de part sa position comme route commerciale en cette direction , elle deviendra au XVIIIe s. Podul Mogosoaia - le Pont de Mogosoaia. Dès 1814, la route sera illuminée aux chandelles. 
12 octobre 1878 ; afin de commémorer la victoire de la Roumanie dans la guerre de l'indépendance, la route prendra le nom de  Calea Victoriei.
1911
LE PALAIS  DU  CERCLE  MILITAIRE  NATIONAL
Construit par l'architecte Dimitrie Maimarolu, en collaboration avec V. Stefanescu et E. Doneaud. Le Palais abrite l'institut culturel de l'armée Roumaine.
1903
LE PALAIS  CANTACUZINO
La maison commémorative
George Enescu (1881 - 1955)  célèbre compositeur, violoniste, chef d'orchestre et pianiste roumain . En 1939, il épousa Maria Rossetti (divorcée du Prince Cantacuzino). Durant son séjour à Bucarest, le couple résida  dans le Palais Cantacuzino, aujourd'hui un musée dédié à la mémoire du musicien.
1902 
LE PALAIS DE LA  POSTE 
MUSEE  NATIONAL  D'HISTOIRE  DE ROUMANIE
construit par  l'architecte Al. Savulescu  qui s'inspire du Palais de la Poste Fédérale de Genève.  Dès 1972, l'immeuble  est devenu le Musée National d'Histoire de Roumanie, l'une des plus représentatives institutions de la culture roumaine.
1900
LE  PALAIS  DE  LA  CAISSE  D'EPARGE, DE CONSIGNATION ET D'ECONOMIE (CEC)
Immeuble construit par l'architecte Paul Gottereau
1896
CINEMA
Première présentation cinématographique de Roumanie, grâce aux films des frères Lumière
1888
L'ATHENEE  ROUMAIN
"le coeur de la culture roumaine"
Quelques grands noms roumains de la musique ; George Enescu, Maestro Sergiu Celibidache, Maria Tanase, Maria Ciobanu, Vladimir Cosma, Gheorghe Zamfir, Aura Urziceanu
1872 
GARE  DU  NORD

Inauguration de la principale gare de Bucarest
1871 - 1894
TRAMWAY 
1871 : Ouverture de la première ligne de tram à chevaux, nommée le tramcar.
Dès 1894, apparaissent les premières lignes de tramway électriques.
1869 - GARE  DE FILARET
Inauguration de la première gare de Bucarest.
1864
UNIVERSITE  DE  BUCAREST
Fondée grâce au décret 765 du 4/16 juillet 1864 du Prince régnant  Alexandru Ioan Cuza.
31 décembre 1852
LE  THEATRE  NATIONAL
Inauguration du Théâtre National. Avec 1000 places, ce nouvel immeuble est  le troisième plus grand théâtre d'Europe.
1837 - 1866 - 1947- 1950  ->
LE  PALAIS  ROYAL
MUSEE  NATIONAL  D'ART
Calea Victoriei, 49-53
En 1837, le Prince Alexandru Ghica transforme la maison du gouverneur Dinicu Golescu en Palais de Cérémonie. En 1866, Charles de Hohenzollern, premier Roi de Roumanie, s'y installe donnant lieu à de nouveaux travaux d'agrandissement.
En 1882, le Palais détient la première installation d'éclairage eléctrique de Bucarest.
Résidence royale jusqu'au lendemain de la deuxième guerre mondiale et jusqu'au départ pour l'exil du Roi Michel, le Palais est depuis lors Musée National d'Art.
Dès 1806  - Nouvel élan administratif
les rues sont réparées, on y construit  "Hanul lui Manuc" (Auberge de Manuc) , l'hôpital "Filantropia"  (1812) et le premier théâtre de Bucarest "Cismeaua Rosie" ( la Fontaine Rouge)
1789 - Bucarest recense 6006 maisons et 30.030 habitants.

1692

"L'Academie Princière" du Monastère "Saint Sava"
Inauguration de la première école supérieure de Valachie.

1704
L'HÔPITAL    COLȚEA
Le premier hôpital de Bucarest est créé dans le Monastère "Coltea". Depuis, il a toujours fonctionné. Actuellement, de grands travaux de renovations sont en cours.
20 septembre 1459
BUCAREST
La première mention écrite du nom "Bucuresti" apparaît dans un document émis par la chancellerie du Prince Vlad Tepes; (1431-1476), Prince Vlad III de Valachie,  surnommé Vlad l'Empaleur.


Firo  Art
Firo  Clasic
Firo  Haute Culture  Firo Voyage
Mécénat


Accueil
Contact Financement Firo House Fondation Histoire Livre d'or Partenaires Presse Vrais  Amis


This  is the only authorized website of Fundația Istorica Româna  FIRO    © Copyright Fundatia Istorica Româna  FIRO.  All rights reserved